Les principes du vivant: merci à Mahlon Bush Hoagland !

Publié le par Olivier

cellule par Bert Dodson

L’association fondée par J. Benyus, Biomimicry 3.8, a regroupé dans un diagramme les principes du vivant et la façon dont la Terre régule et conserve ses ressources au sein de son écosystème global. Ces principes du vivant sont des règles de fonctionnement que l’on retrouve dans tous les écosystèmes biologiques sur terre et qui sont apparus sous la pression de l’évolution et de l’adaptation. Ces principes particuliers existent car le vivant s’est développé sous certaines contingences présentes depuis des milliards d’années et que les biomiméticiens appellent « les conditions du système qui a accueilli la vie ». Ce sont trois conditions auxquels la vie a dû s’adapter :

  • Le système Terre est fini et borné
  • L’environnement est en équilibre dynamique
  • La planète est basée sur l’eau

Le vivant sur terre est interconnecté et interdépendant. Les principes du vivant représentent les règles globales qui régissent le fonctionnement des espèces biologiques vivant et prospérant sur terre. Le vivant intègre et optimise ces stratégies pour créer les conditions propices à la vie.

  hoagland.jpgBiomimicry 3.8 a regroupé dans un graphique très inspirant tous ces principes. Le lien vers ces principes est donné ici:  Life's principles. Mais je voudrais citer ici le travail remarquable de vulgarisation scientifique du biologiste Mahlon Bush Hoagland (l'un des découvreurs de l'ARNt). Son livre, maintes fois réédité, Exploring the way life works : the science of biologie, co-écrit avec Judy Hauck et le dessinateur Bert Dodson, est particulièrement remarquable. La première édition date de 1995. Il contient notamment une description assez détaillée des concepts de base de la biologie organisée sous la forme d'une liste de 16 principes de fonctionnement de la vie. Ces principes sont donnés ci-dessous.

On retrouve une correspondance remarquable entre les principes énoncés par Hoagland et ceux proposés par Janine Benyus et ses collègues. Il est probable que l'un ait inspiré l'autre. Cela n'enlève en rien au formidable travail de synthèse et de transmission de J. Benyus, mais je voudrais par cet article rendre hommage au travail d'Hoagland et à l'illustrateur Bert Dodson (dont on peut voir le dessin d'une cellule personnalisée façon de Vinci au début de cette article).

16principes

Ces principes du vivant nous permettent de comprendre l'étonnante résilience de la nature, sa formidable capacité à créer des formes étonnantes et des processus biochimiques efficients. Bref sa capacité à créer de la vie à partir de conditions difficiles. D'où la nécessité pour le vivant de créer, là ou elles apparaîssent, les conditions propices à son développement et à son épanouisement !

Je voudrais terminer cet article par un dessin de Dodson qui représente à la fois les 16 thèmes abordés dans le livre et qui illustre en même temps un grand nombre des stratégies mises en place par le vivant sur terre.

Carte-biologique.jpgCliquer sur l'image pour l'agrandir.


Publié dans Biomimétisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article